Se préparer pour l'hiver

Il faut s’y préparer, à Montréal l’hiver porte bien son nom. S’étalant de fin-novembre à fin mars, cela représente tout de même une longue période, il vaut donc mieux apprécier les sports d’hiver et affronter le froid avant d’envisager de s’installer au Québec.

La tenue d’hiver et le budget

Indispensable pour passer l’hiver, la tenue d’hiver vous permettra de bien vous tenir au chaud quand les températures tombent en dessous des -15 degrés, ce qui est souvent le cas pour les mois de décembre à février.

Evidemment, si vous avez l’intention de trouver un appartement en centre-ville et emprunter le réseau souterrain de la ville de Montréal pour vous rendre à votre travail et prévoyez de rester chez vous au chaud le reste du temps, vous pourrez faire l’impasse sur la tenue d’hiver.

Cependant, au Canada, les activités en extérieur durant l’hiver sont tellement nombreuses (ski, marches en raquettes, moto-neige, balade dans les bois, luge…) qu’il vous faudra quand même mettre le nez dehors pour garder le moral.

La tenue et le budget

Il y a ceux qui vous recommanderont une tenue digne d’une expédition polaire et d’autres qui vous diront que c’est ridicule, il ne fait pas si froid l’hiver. Après, tout dépend des activités que vous voulez pratiquer en extérieur et de votre résistance au froid.

La tenue de base :

  • Un bon manteau gardant au chaud jusqu’à -20 degrés, plus le manteau sera isolant et épais moins vous aurez besoin de sous-couches. Comptez de 350 $ à 800 $ + taxes pour un bon manteau ;
  • Des bottes imperméables et isolantes avec le bout en caoutchouc renforcé. Prévoir un budget d’au moins 150 $ + taxes. Vous pouvez aussi ajouter des semelles isolantes si la chaussure ne l’est pas suffisamment, disponibles en pharmacie ;
  • Des gants imperméables et coupe-vent ;
  • Un bonnet et une écharpe.

Où acheter sa tenue

De nombreux magasins en centre-ville vendent toute la panoplie d’hiver et pour tous les budgets à partir de fin septembre.

Ne tardez pas trop, les tailles partent vite, et profitez des jours de soldes tel que le black Friday qui a lieu fin novembre.

Les activités hivernales

Les mois de janvier et février sont les plus froids avec une moyenne des températures tournant autour de -15°C.

Cependant, tout ce froid et cette neige à un gros avantage dans une ville comme Montréal qui reste active tout au long de l’année et abrite de nombreux grands parcs : il est possible de pratiquer toutes sortes d’activités, du ski de fond aux balades en raquettes en passant par la pêche sur glace.

Mais aussi, et surtout, la ville de Montréal propose de nombreux festivals en extérieur tout au long de l’hiver pour rappeler à ceux qui restent cloîtrés chez eux qu’il est possible de profiter du plein-air par une journée bien fraîche.

Les festivals

Igloofest

Festival de musique électronique en extérieur qui a lieu tous les ans au Vieux-Port, Igloofest rassemble sur 3 week-ends (du jeudi au samedi soir) de mi-janvier à début-février plusieurs DJ connus et moins connus et de nombreux fêtards pour danser sous la neige. Ambiance garantie, la tenue d’hiver la plus chaude est indispensable.

Festival des lumières et la Nuit Blanche

Il commence vers la fin février et dure 10 jours.

Les patinoires extérieures

Le week-end ou le soir après le travail il est possible de patiner à Montréal. Et ce qui est très appréciable, c’est que dans quasiment dans tous les parcs de Montréal une patinoire extérieure est installée tout au long de l’hiver. Vérifiez par vous même, voir la liste sur le site de la ville de Montréal.

Autres activités

Hockey

Voici une liste de quelques autres activités d’hiver :

  • Voir un match de Hockey ;
  • Manger une queue de castor, pâtisserie très grasse mais qui réchauffe les mains ;
  • Pécher dans la glace sur les nombreux lacs et rivières autour de Montréal ;
  • Assister au Carnaval de Québec (sur 3 week-ends en février), plus grand carnaval d’hiver au monde ;
  • Faire des glissades sur bouées dans un des nombreux parcs qui proposent cette activité ;
  • Faire une balade en traîneau à chien ;
  • Manger dans une érablière à proximité de Montréal pour déguster la cuisine au sirop d’érable dans une ambiance typique (au mois d’avril).

Hockey